LES VOIES RESPIRATOIRES

La cure thermale est recommandée pour les pathologies des voies respiratoires chroniques, d’origine infectieuse ou allergique.

 

L’asthme de l’enfant

Crises à répétition avec gêne respiratoire sifflante, toux sèche altérant la qualité de vie et la croissance, l’asthme de l’enfant est grandement amélioré par les cures thermales régulières complémentant des traitements médicamenteux.

Les techniques thermales à base d’aérosols et d’inhalations vont lutter contre l’inflammation bronchique et favoriser la capacité respiratoire.

Ces soins s’intègrent dans un encadrement pédagogique et médical qui permet à l’enfant de mieux comprendre sa maladie, de reconnaitre ce qui déclenche les crises, d’acquérir les bons gestes pour les contrôler et suivre son traitement.

Les stations thermales à orientation respiratoire sont généralement situées en moyenne montagne bénéficiant ainsi de conditions climatiques sans pollution et sans acariens.

Cette éducation thérapeutique est dispensée par une équipe pluridisciplinaire composée de médecins, infirmiers, kinésithérapeutes et éducateurs spécialisés.

 

Les sinusites chroniques

L’inflammation chronique d’un ou plusieurs sinus est responsable de sécrétions nasales, de douleurs de la face et d’une diminution de l’odorat.

La cure thermale associe aérosols, inhalations, lavage des sinus à base d’eau thermale aux propriétés anti-inflammatoires.

L’eau thermale utilisée directement sur les muqueuses va permettre de fluidifier le mucus, de réduire l’inflammation, de soulager douleurs et sécrétions et de réduire la consommation d’anti-inflammatoires. Les soins locaux sont complétés par un volet pédagogique qui permet de bien apprendre le mouchage et le lavage du nez.

Là aussi, les stations spécialisées se situent dans une ambiance climatique sans polluants ni allergènes.

 

Les bronchites chroniques

Bronchites à répétition, essoufflements, toux avec expectoration mais aussi toux sèche et irritante, ces symptômes caractérisent la bronchite chronique.

Les soins thermaux reposent principalement sur des soins locaux à base d’aérosols.

La cure va aussi permettre d’améliorer la perméabilité nasale et la ventilation des voies aériennes, de diminuer la fréquence des crises ou des infections et de réduire la consommation de médicaments.

Elle constitue aussi une situation propice pour débuter un sevrage tabagique.


POUR ALLER PLUS LOIN...