MALADIES DIGESTIVES ET MALADIES MÉTABOLIQUES

Les troubles fonctionnels intestinaux représentent le premier motif de cure thermale parmi les affections digestives.

De plus en plus de stations proposent aujourd’hui une prise en charge du surpoids, de l’obésité et du diabète. Profiter d’une cure thermale pour perdre du poids et acquérir de nouvelles habitudes alimentaires est devenu un motif fréquent.

 

Les troubles fonctionnels intestinaux

Environ 1 Français sur 3 souffre de troubles fonctionnels intestinaux et il s’agit surtout de femmes et de sujets anxieux. Les manifestations sont multiples : douleurs abdominales, ballonnements, constipations, diarrhée… Le traitement est assez complexe et une bonne hygiène de vie est indispensable.

Les soins thermaux associent une cure de boisson, base du traitement thermal, des cataplasmes abdominaux, des massages locaux, des douches intestinales et des lavements.

La cure thermale permet le plus souvent de diminuer les douleurs abdominales.

 

Le diabète de type 2

Maigrir et suivre une activité physique

Le traitement du diabète nécessite une modification des habitudes alimentaires, la pratique d’un exercice physique régulier, et la perte de poids.
Les médicaments ne sont utilisés que dans un second temps.
L’éducation thérapeutique est donc essentielle. La cure thermale constitue un moment privilégié pour faciliter l’acceptation de la maladie, la mise en route de nouvelles habitudes de vie.

Les curistes vont apprendre :

  • à cuisiner y compris les desserts, en maîtrisant l’index glycémique. La cure comprend une consultation diététique à l’arrivée avec mensuration et analyse de la composition corporelle (masse grasse/masse maigre) et une consultation centrée sur le diabète et ses complications éventuelles.

Des ateliers collectifs de cuisine, animés par une diététicienne qui apporte de nombreux conseils et réalisations pratiques.

A la fin de la cure, les mensurations et analyse corporelle permettent d’objectiver les premiers résultats.

  • à tester différentes activités physiques pour trouver celle qui sera agréable et pratique à exercer chez soi : marche, aquagym …
  • Les soins thermaux aux propriétés circulatoires complètent la cure : bains, hydromassants, douches sous-marine, enveloppements d’algues, massages

Les équipes multidisciplinaires, médecin, diététicien, kinésithérapeute, coach d’activité physique, hydrothérapeute se relaient pour vous guider et responsabiliser les patients dans le suivi de leur traitement.


Le surpoids et l’obésité

La correction de l’obésité nécessite l’adoption de nouvelles habitudes alimentaires et la pratique d’une activité physique régulière. Un soutien psychologique est souvent utile ainsi qu’un encadrement médical et un suivi par un diététicien.

  • Conseil diététique et information sur les aliments et le régime à suivre ;
  • Incitation à l’exercice physique en groupes : marche, gymnastique dans l’eau, vélo ;
  • Accompagnement psychologique grâce à des réunions de groupes ;
  • Cures de boisson aux vertus diurétiques et coupe-faim ainsi que des soins en piscine, des massages et des douches à jet qui sont des compléments très utiles.


POUR ALLER PLUS LOIN...